Texte à méditer :   Un vieux assis voit plus loin qu'un jeune debout.   Proverbe africain
Texte à méditer :   La langue qui fourche fait plus de mal que le pied qui trébuche .   Proverbe africain
Texte à méditer :   Le chien a beau avoir quatre pattes, il ne peut emprunter deux chemins à la fois .   Proverbe africain
Texte à méditer :   Les marques du fouet disparaissent, la trace des injures, jamais .   Proverbe africain
Texte à méditer :   Seul un sot mesure la profondeur de l'eau avec ses deux pieds .   Proverbe africain
Texte à méditer :   Quand l'éléphant trébuche, ce sont les fourmis qui en pâtissent .   Proverbe africain
Texte à méditer :   Le singe ne voit pas la bosse qu'il a sur le front .   Proverbe africain
Texte à méditer :   Quiconque taquine un nid de guêpes doit savoir courir .   Proverbe africain
Texte à méditer :   La femme est la ceinture qui tient le pantalon de l'homme .   Proverbe africain
Texte à méditer :   Les défauts sont semblables à une colline ; vous escaladez la vôtre et vous ne voyez que ceux des autres .   Proverbe africain
Texte à méditer :   Un vieillard qui meurt, c'est comme une bibliothèque qui brûle .   Proverbe africain
 
Vous êtes ici :   Accueil » Mission 2009
 
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la page...
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la section...
rss Cet article est disponible en format standard RSS pour publication sur votre site web :
http://afap.brest.free.fr/data/fr-articles.xml

MISSION SEPTEMBRE OCTOBRE 2009

Nous nous sommes rendus à REO, le 25 septembre 2009, la rentrée des classes étant prévue le 1er octobre 2009,  nous avons dès les premiers jours de notre séjour, préparé  les fournitures pour chacun de nos filleuls suivant les listes fournies par les enseignants.

Blaise  nous a fourni les listes des filleuls avec leur orientation suivant les résultats obtenus et après examen par la commission (Blaise, Eugène, Patrice et nous-mêmes), quelques uns ont choisi des apprentissages : couture, métiers du bâtiment, 2 jeunes sont à la FAC, 2 à l’ISIG, une jeune fille en école de la santé en vue d’une formation de sage-femme, un jeune prépare un bac technique à Ouagadouou. C’est pour nous une grande satisfaction de voir ces jeunes réussir. C’est le but de notre association que chacun, grâce au parrainage, ait un métier et puisse s’assumer et vivre normalement.

 Cette année  l’AFAP a  environ 110 enfants parrainés et l’aide financière versée à l’AAED leur permet de soutenir 65 autres jeunes.

Nous avons rencontré nos filleuls, lors de la distribution des fournitures le mardi 29 septembre. Comme les années précédentes des chaussures, du savon leur ont été fournis et pour les enfants du primaire une tenue sera cousue sur place par les couturières et couturiers de Réo très nombreux et si heureux d’avoir du travail. Pour les jeunes du secondaire, la tenue est obligatoire et payée avec la scolarité.

            Nous avons,  comme le veut la coutume,  salué les autorités : le haut commissaire, le directeur de l’action sociale, la DEPBA et les principales écoles, le LPR, St Félix, St Anthyme, le LMR,  et rencontré l’Abbé Nicolas et visité ses écoles et centres de Formation…..

            Rencontre aussi avec nos partenaires le vendredi 2 octobre à Kyon lors d’une cérémonie préparée par les directeurs d’école, les autorités, les ressortissants de Ouaga représentant le Président de l’association CKG.  Nous avons été chaleureusement remerciés lors des discours du Directeur de l’Education, du représentant des ressortissants, du Président des parents d’élèves des écoles de Kyon .  Des cadeaux nous ont été offerts : un bélier et un coq blanc et des attestations de reconnaissance remises pour nous AFAP et pour l’association Coup’de Pouce Burkina qui,   elle,  a rénové les classes CM1 et CM2 de Kyon, toiture, peinture et sols….

AVANT :

table_bancs1.jpg

 Le Transport :

table_banc_2.bmp


APRES :

tables_bancs2.jpg


Nous avons compris combien ces tables bancs, la réparation de l’ambulance et de la pompe les ont marqué, ils nous ont expliqué combien ces actions, même minimes peuvent changer leur vie, surtout l’eau si nécessaire  à tous et aux écoliers qui pour beaucoup  restent durant toute la journée sur place à l’école et souvent sans manger, le fait d’avoir de l’eau à proximité est un bienfait inestimable….


Catégorie : Activités - Missions au Burkina

Recherche
Recherche
Derniers billets
15/11/2018 - 16:18
THEATRE AU PROFIT DE L'AFAP ...
Calendrier