Texte à méditer :   Un vieux assis voit plus loin qu'un jeune debout.   Proverbe africain
Texte à méditer :   La langue qui fourche fait plus de mal que le pied qui trébuche .   Proverbe africain
Texte à méditer :   Le chien a beau avoir quatre pattes, il ne peut emprunter deux chemins à la fois .   Proverbe africain
Texte à méditer :   Les marques du fouet disparaissent, la trace des injures, jamais .   Proverbe africain
Texte à méditer :   Seul un sot mesure la profondeur de l'eau avec ses deux pieds .   Proverbe africain
Texte à méditer :   Quand l'éléphant trébuche, ce sont les fourmis qui en pâtissent .   Proverbe africain
Texte à méditer :   Le singe ne voit pas la bosse qu'il a sur le front .   Proverbe africain
Texte à méditer :   Quiconque taquine un nid de guêpes doit savoir courir .   Proverbe africain
Texte à méditer :   La femme est la ceinture qui tient le pantalon de l'homme .   Proverbe africain
Texte à méditer :   Les défauts sont semblables à une colline ; vous escaladez la vôtre et vous ne voyez que ceux des autres .   Proverbe africain
Texte à méditer :   Un vieillard qui meurt, c'est comme une bibliothèque qui brûle .   Proverbe africain
 
Vous êtes ici :   Accueil » Nouvelles
 
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la page...
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la section...
Nouvelles
Nouvelle de l'association par Gérard Lizet - par afapbrest le 12/12/2019 - 11:50

        Chères marraines, chers parrains,

      Comme convenu, vous trouverez ci-dessous un résumé du séjour que j’ai effectué du 06 au 16 octobre 2019 au Burkina Faso.

En compagnie de Blaise, je me suis rendu depuis Réo dans différents établissements scolaires en particulier au lycée, collège et écoles maternelles de Kyon où j’ai pu rencontrer et échanger avec les professeurs et les élèves.

Il m’ a été possible aussi de m’entretenir individuellement avec 21 de nos enfants parrainés dont une jeune fille au lycée de Zoula et un jeune garçon à Ténado.

La rentrée scolaire s’est globalement bien passée et la dotation en fournitures scolaires et chaussures que l’AFAP fournit auprès des enfants parrainés apporte un réel complément très apprécié et très utile.

Nous avons pu également récompenser six élèves dont les résultats scolaires 2018/2019 sont élogieux, en leur offrant un sac à dos de bonne qualité, pour le transport de leurs livres et cahiers.

De même, les deux élèves qui ont obtenu leurs diplômes de couture bénéficieront prochainement de l’attribution d’une machine à coudre d’occasion.
Afin de compléter la faible dotation pédagogique de l’école élémentaire de Kyon Kado , il a été remis au directeur en présence de professeurs et d’ élèves de CM2, deux globes terrestres  ainsi que deux cartes pédagogiques, l’une sur la répartition administrative du Burkina et la seconde sur la climatologie.

Grâce à vos adhésions et parrainages, nous avons pu assumer à nouveau la rentrée scolaire de nos 71 enfants parrainés leur permettant ainsi d’aborder dans de meilleures conditions cette nouvelle année.

Ainsi que vous le savez , la situation du Burkina est complexe et l’insécurité qui y règne inquiète légitimement la population.

Souhaitons que le Sanguié continue à être épargné.

L’ensemble du bureau et moi-même vous remercions profondément pour votre fidélité et votre engagement auprès des enfants qui sont bien nécessiteux dont les besoins sont réels .

Quimperlé, le 30/10/2019
Gérard Lizet,
Président de l’AFAP.

         


Recherche
Recherche
Derniers billets
30/09/2020 - 18:52
Rentée Scolaire 2020 ...
30/09/2020 - 17:29
Jardin pédagogique ...
27/05/2020 - 16:16
COVID 19 ...
21/12/2019 - 18:43
Vente à Quimperlé ...
Calendrier